Fabrication d'un bât

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  DiegoMulot le Mar 17 Nov - 18:19

et comment être sur de la forme ergonomique des "patins" ???
(plaques lartéralles ? ou arçons ?)
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Invité le Mar 17 Nov - 18:44

DiegoMulot a écrit:et comment être sur de la forme ergonomique des "patins" ???
(plaques lartéralles ? ou arçons ?)

Il est sûr que, ces éléments ("flancs" selon les plans) étant constitués par des planches d'épaisseur moyenne (probablement pas plus de 30 mm), les possibilités d'adaptation à la forme du dos sont très limitées. Il est prévu un habillage en plaques de feutre, matériau moins dur au contact que le bois, mais dont la possibilité d'écrasement est pratiquement nulle. Si le dos de l'âne présente des parties saillantes ou seulement convexes par rapport à d'autres, ce sont elles qui supporteront toute la pression. Celle-ci serait sans doute mieux répartie si les plaques recevaient un rembourrage. Sinon, on ne pourra compter que sur le tapis. C'est un choix à faire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Invité le Mar 17 Nov - 19:28

Et ben, je vois que vous êtes calé et pleins de bonnes idées. Alors je vais y réfléchir sérieusement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  DiegoMulot le Mar 17 Nov - 20:56

Judex a écrit:
DiegoMulot a écrit:et comment être sur de la forme ergonomique des "patins" ???
(plaques lartéralles ? ou arçons ?)

Il est sûr que, ces éléments ("flancs" selon les plans) étant constitués par des planches d'épaisseur moyenne (probablement pas plus de 30 mm), les possibilités d'adaptation à la forme du dos sont très limitées. Il est prévu un habillage en plaques de feutre, matériau moins dur au contact que le bois, mais dont la possibilité d'écrasement est pratiquement nulle. Si le dos de l'âne présente des parties saillantes ou seulement convexes par rapport à d'autres, ce sont elles qui supporteront toute la pression. Celle-ci serait sans doute mieux répartie si les plaques recevaient un rembourrage. Sinon, on ne pourra compter que sur le tapis. C'est un choix à faire...

En fait j'ai déjà vu des bâts dit "américains" mais il me semble que les "patins" sont travaillés, arrondis par un rabot de professionnel...?
Il n'est pas dit qu'une simple planche plate fasse l'affaire ?

qu'en pense Monsieur Emile ?
lui il saurait nous renseigner à coup sur !

U&U...?????
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Amélie le Mar 17 Nov - 21:05

Nous utilisons une grosse couverture pliée comme tapis. Il est à noter que ce bat est destiné à la randonnée, charge maximum 40 kg. Pour des charges plus lourdes il faut prévoir un bat de travail type bat de débardage. Voir : http://www.bourricot.com/bernardlacuche/index.html
avatar
Amélie

Messages : 190
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 38
Localisation : belgique

http://dardennejp.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Invité le Mar 17 Nov - 21:38

Sincèrement, sans revenir sur ce que j'ai écrit, je pense avoir atteint mes limites car je n'ai aucune compétence particulière en matière de bâtage et qu'au surplus (oserai-je l'avouer ?) je ne m'y intéresse qu'assez peu. Donc, sauf à risquer de devenir le premier hommâne bâté du forum, je m'acoise... Mais je continue à lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  U&U le Mar 17 Nov - 23:32

Monsieur Emile dit qu'il faut effectivement faire attention à la qualité de la symétrie des bandes d'arçon.
Sur le marché, on en trouve des qualités très différentes.
Idéalement, les bandes d'arçon doivent être adaptées à la forme du dos, qui montre chez le cheval un profil légèrement hélicoïdal ; profil qu'on doit alors retrouver sur les bandes d'arçon du bât.

L'écartement des bandes d'arçons, comme l'angle des croisillons doivent être définies après avoir pris des mesures
sur l'animal en question.

Emile décrit le dos des mulets comme étant en forme de toiture à deux pentes.
D'ailleurs pour ce type de dos, je note que la selle militaire portugaise serait assez adaptée (en même temps
c'est apparemment pas une selle très confortable pour le cavalier).
Quelque chose que j'ai du mal à comprendre (p 261), il parle du "bon dos" défini par : long, tendu , charnu et un
profil légèrement hélicoïdal.
et du "dos étroit" : garrot peu sorti, profil en toiture à deux pentes, rein étroit.
donc ce qui correspond bien à la description d'un dos de mulet? mais il en conclu que les "chevaux de ce type ont trop souvent une faible charpente qui est rend peu apte au portage et les écarte du voyage".

bizarre non? je lui poserais bien la question! serait-il en train de dire que les mulets sont peu porteurs?

sinon, je suis tombée sur un schéma (p219) présentant le "bât Alpujarres", qui présente un avaloire en toile, dont une des parties passe juste sous la queue, avec un coussinet qui empêche l'irritation.
"Il est utilisé au sud de la sierra nevada en Espagne, où les agriculteurs transportent les récoltes d'olives et d'amandes à dos de mules."

en tout cas, beau travail, il faudra nous le présenter sur l'animal!
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  DiegoMulot le Mer 18 Nov - 1:40

Amélie a écrit:Nous utilisons une grosse couverture pliée comme tapis. Il est à noter que ce bat est destiné à la randonnée, charge maximum 40 kg. Pour des charges plus lourdes il faut prévoir un bat de travail type bat de débardage. Voir : http://www.bourricot.com/bernardlacuche/index.html

Tiens !
on y voit ma fameuse selle de troupe !
Elle existait autrefois en version portugaise (si ma mémoire est bonne ?) qui avait l'avantage d'avoir des arçons articulés, ce qui fait qu'elles s'adaptaient à toutes les largeures de dos.
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Invité le Mer 18 Nov - 10:11

A propos des écrits de Brager, quelques remarques en vrac :
D'abord, il utilise à tort le mot "profil", qui désigne, en réalité, la représentation d'un visage ou d'un corps vu de côté. Il serait sans doute plus juste de parler de "coupe", plus précisément de coupe transversale.
De ce point de vue, il est exact que la coupe transversale du corps du cheval présente, pour la partie supérieure, une évolution nette de l'avant vers l'arrière, passant d'une forme en V renversé (plus ou moins étroit selon la forme du garrot) à une forme arrondie, sorte de U renversé au fur et à mesure qu'on se rapproche du rein. C'est probablement cette évolution qu'il qualifie de forme hélicoïdale. Chez le mulet, le garrot est moins sorti, mais le dos s'arrondit moins vers l'arrière, il a donc bien une forme en toit sur à peu près toute sa longueur, même si le V renversé s'ouvre progressivement vers le rein.
D'autre part, il est certain que, vu de profil (i.e. de côté), le dos du cheval commence par un creux derrière le garrot, puis devient droit voire légèrement convexe vers le rein. Au contraire, celui du mulet (sous l'effet de l'ascendence âne) est plus tendu, avec une ligne générale proche de l'horizontale et un garrot peu sorti.
Une telle conformation est certainement moins favorable à la tenue de la selle et donc à l'utilisation du mulet comme monture.
Mais il faut aussi tenir compte des caractères propres à chaque espèce. Un "dos de mulet" est un défaut pour le cheval, il est naturel chez le mulet sans que cela nuise à son aptitude reconnue pour le transport de charges lourdes. Il est vrai que, sous la selle, un tel dos pose quelques problèmes, qu'on essaye de résoudre par un harnachement adapté (notamment la croupière ou l'avaloire pour éviter le glissement de la selle vers l'avant et des bandes d'arçon longues pour augmenter l'adhérence). Pour le bât, en revanche, le dos du mulet semble mieux adapté du fait que sa coupe est plus constante d'un bout à l'autre (moins "hélicoïdale"). D'ailleurs, les longues bandes d'arçon des anciennes selles d'armes, généralement mieux adaptées aux mulets se rapprochent un peu d'un bât, précisément par la longueur de l'appui.


Dernière édition par Judex le Mer 18 Nov - 19:04, édité 1 fois (Raison : Correction d'une faute de frappe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  DiegoMulot le Mer 18 Nov - 10:43

Judex, je milite pour le "mulet de selle"...

Alors dire qu'il n'est pas fait pour être sellé (ou alors avec des tas de ficelles) ça me fait pleurer.....

Je me frite à chaque fois avec ma copine qui prétend que son mulet ne supporte pas ceci pas cela, pourtant un jour j'ai harnaché son mulet avec les affaires à Diego (sans collier, sans croupière, ni sangle arrière) et elle a bien vu que la selle ne bougeait absolument pas, mais bon.....

Les mulets sont faits pour être sellés avec des selles type western, j'en suis désormais convaincue après avoir tout essayé ou presque à Diego et à ma petite mule.
Les mules sellées que je connais sont elles aussi équipées type western.
Les croupières, britchen et colliers de chasse ne sont utilisés que pour les longues randos chargés (fontes, boudins, saccoches etc...), mais exactement comme le sont les chevaux comme il se doit.

Le choix du tapis est aussi important me semble il, mais je crois en avoir déjà parlé non ?

Alors pitié, sellez vos mules et ....faites vous plaisir.
(En plus quand je vois la tête et la mauvaise volonté de mon nane quand je le bâte, je crois bien qu'elles preferrent ça !)
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  U&U le Mer 18 Nov - 12:11

ne t'inquiète pas Diegomulot! pour le mulet de selle et la selle western, tu es très convainquante!!
d'ailleurs plus Ulysse grandit, plus je me dis qu'il ressemble à Diego!
Je lui dit d'ailleurs! (dès fois, que ça marche...).
j'ai fait cette remarque car, il me semblait en effet que Emile se contre -disait un peu, mais c'est vrai que comme dit Judex, il ne parle pas de mulet mais de chevaux et qu'effectivement les défauts des uns ne sont pas forcement des défauts pour les autres.

Pour la selle western,
Emile dit que c'est une selle qui peut -être une bonne selle de voyage,
mais qu'il faut faire attention car il existe des qualités très différentes, et conseille
les modèles les plus légers.
La selle "texane" correspondrait mieux au critère de "voyage" (arçon en Ralide (matière
plastique) et non en bois.
Il faut un tapis épais pour la raison suivante, c'est que ces selles ne possèdent pas de vraie matelassure.
Les bandes d'arçon ont un "profil" hélicoïdal (pour Judex : ce terme ne peut pas
être utilisé pour une surface, car c'est bien la description de la surface des bandes d'arçon
dont il s'agit?).
Ses critiques : parfois trop de cuir inutile, manque de liberté du garrot (mais pour un mulet, je suppose
que cette critique ne tient pas?).
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  DiegoMulot le Mer 18 Nov - 14:53

Mon prof western préconise (et nous randonneurs avons toujours pratiqué ainsi) l'usage de deux tapis, un léger qui sèche vite coté cheval, un épais pour amortir, coté selle.
De plus il y a un des deux tapis qui adhère au cheval, l'autre à la selle et le frottement du aux mouvements se fait entre les deux tapis, donc n'affectent ni la selle, ni surtout le cheval.

les arçons genre equiflex sont effectivement préconisés en rando car plus souples et légers donc mieux adaptés aux heures de route, mais encore que...les puristes disents que comparée aux points de pression de la selle très répartis sur le dos du cheval, toute proportion gardée une selle western et son cavalier, pèsent moins lourd pour le cheval qu'une selle type anglaise ???

à voir ...
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Invité le Mer 18 Nov - 15:19

DiegoMulot a écrit:Judex, je milite pour le "mulet de selle"...

Alors dire qu'il n'est pas fait pour être sellé (ou alors avec des tas de ficelles) ça me fait pleurer.....

J'espère au moins que, si ça te fait pleurer, c'est de rire.

Pour le reste, je prépare une réponse mais je crains qu'à répliquer presque "en direct", j'écrive trop pour ne pas dire grand'chose, la polémique (même amicale, en dépit de l'étymologie) ne pouvant qu'accentuer ce travers. Je suis aussi en train de me documenter sur les types de selles et de bâts, je me demande si la clé de notre discussion n'est pas dans les différences et les similitudes entre ces deux objets.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  DiegoMulot le Mer 18 Nov - 17:49

Pas de souci Judex !

J'aime Paul autant que Mick !!!!
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Selle selles

Message  Invité le Mer 18 Nov - 19:51

D'abord, on s'éloigne de plus en plus de la fabrication d'un bât, j'ajoute donc des mots-clés et je vais mettre un mot dans le sujet "selles adaptées aux mules".

Selon une définition classique, "hélicoïdal" signifie "en forme d'hélice", chacun appréciera si c'est le dos d'un cheval ou celui d'un mulet qui y correspond le mieux (!). En fait, Brager veut probablement dire quelque chose comme "voilé" (comme une planche qui a travaillé) pour signifier que l'angle formé par les deux pans du dos (le toit) s'ouvre progressivement vers l'arrière, mais le terme ne me semble pas très approprié. Passons sur ce détail...

En regardant le site du sellier Lacuche, on s'aperçoit que certaines selles se rapprochent plus que d'autres d'un bât.
Sur les "classiques" (anglaise, Danloux et leurs nombreuses variantes), les matelassures au contact du dos (avec interposition éventuelle d'un tapis) épousent approximativement la forme du siège, dont elles sont en quelque sorte la face inférieure. Sur d'autres (western, Mac lellan etc.) le siège est posé sur des bandes d'arçon qui s'en distinguent nettement et s'en séparent à l'arrière. Par là, ces dernières se rapprochent d'un bât, on pourrait presque parler d'un siège posé sur une base de bât. Le "bât-selle" de Lacuche est l'illustration de ce système hybride.
Or, justement, ce sont ces modèles qui conviennent le mieux aux mules selon l'avis des muletiers avertis, DiegoMulot entre autres. Donc, en disant que le dos du mulet était mieux adapté au bât qu'à la selle (je n'ai quand même pas écrit que le mulet n'était pas fait pour être sellé !), j'ai peut-être généralisé à l'excès, mais je ne pense pas avoir vraiment proféré une bourde. On pourrait dire qu'il est mieux adapté aux selles dont l'appui sur le dos se rapproche de celui d'un bât (ou plutôt que ces selles lui conviennent mieux, car c'est le matériel qui doit s'adapter à l'animal et non l'inverse).
Pour ma part, même si j'ai essayé pas mal de types de selles (Mac Lellan, gardianne, vaquera, portugaise, western), je suis toujours revenu aux "classiques" et j'avoue, en particulier, que je n'aime pas du tout les western, et pas davantage le style western dans son ensemble. C'est une question de goût, chacun est libre des siens. Mais je pense que les "classiques" sont en général un peu instables sur le dos d'une mule car mieux adaptées à un dos "hélicoïdal" et à un garrot assez marqué. La croupière est à peu près indispensable, même si elle ne règle pas tout.
Si je décidais d'investir dans une nouvelle selle, ce serait sans doute dans un modèle dérivé des anciennes selles d'officier, classiques quant au siège mais avec des bandes d'arçon prolongées vers l'arrière pour assurer une meilleure assise. Là encore, on se rapproche de la structure d'un bât.
Pardonnez-moi d'avoir été aussi "bât-vard"...


Dernière édition par Judex le Mer 18 Nov - 20:15, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  U&U le Mer 18 Nov - 20:02

Tu sais que tu es clair quand tu écris!
en tout cas, cela m'éclaire!
Je mettrais une photo de ce qui correspond à la "forme hélicoïdale", dont parle Emile and co.
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  flo56 le Jeu 19 Nov - 16:53

U&U a écrit:Quelque chose que j'ai du mal à comprendre (p 261), il parle du "bon dos" défini par : long, tendu , charnu et un profil légèrement hélicoïdal.
et du "dos étroit" : garrot peu sorti, profil en toiture à deux pentes, rein étroit.
donc ce qui correspond bien à la description d'un dos de mulet?
Ben Pill a un dos assez long (pour sa taille), bien charnu, plat, sans trop de garrot, et c'est vrai que l'ensemble n'est pas large. En fait, elle ressemble beaucoup à un poney, sauf l'aplomb des membres postérieurs qui est typique de l'âne.
En tout cas je la voie mal avec un arçon Mac Lellan fait pour les "tréteaux" (gentil nom pour un certains type de trotteur), à moins que l'ouverture soit bien large.
Je me dis qu'une selle type islandaise serait pas mal, mais je les trouve trop plates, je voudrait avoir quelque chose devant moi au cas où elle s'arrête net...
avatar
flo56

Messages : 223
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 46
Localisation : Morbihan

http://parlerchien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  U&U le Jeu 19 Nov - 20:33

on voit bien sur la photo de face que tu as mise que Pil n'a pas une allure de tréteau!
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  flo56 le Jeu 19 Nov - 22:01

U&U a écrit:Pil n'a pas une allure de tréteau!
En effet c'était plutôt le genre tonneau, mais elle perdu du ventre maintenant :):
avatar
flo56

Messages : 223
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 46
Localisation : Morbihan

http://parlerchien.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fabrication d'un bât

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum