la première séance de longues rênes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la première séance de longues rênes

Message  U&U le Dim 14 Nov - 21:51

il fallait un peu de courage pour affronter la pluie cet après-midi, et c'est sous une pluie battante qu'ulysse et Ulotte découvrent les longues rênes. Ils ont deux ans et demi, et malgré leur grande vivacité, il semble être un peu plus "posés", le moment semble donc venu.
après une détente à deux, ce qui est finalement une bonne solution, c'est ensuite chacun son tour.

la désensibilisation au mors n'est pas très satisfaisante, il faut dire que cela fait deux mois que je ne leur avais pas mis...mea culpa...
ulysse est "cuit" après la détente, et après quelques démarrages fulgurants, finit par opter directement pour le pas!
ulotte, elle, se montre increvable...et beaucoup plus tentée par des solutions autres que ce qu'on lui demande!
mais au final, ils se sont montrés à mon grand étonnement plutôt coopératifs...pourvu que cela dure!

une petite vidéo arrive :
http://www.youtube.com/watch?v=nx_w1zt0iJw







Dernière édition par U&U le Lun 15 Nov - 1:06, édité 2 fois
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Gérald le Dim 14 Nov - 22:38

U&U a écrit:il fallait un peu de courage pour affronter la pluie cet après-midi, et c'est sous une pluie battante qu'ulysse et Ulotte découvrent les longues rênes. Ils ont deux ans et demi, et malgré leur grande vivacité, il semble être un peu plus "posés", le moment semble donc venu.
après une détente à deux, ce qui est finalement une bonne solution, c'est ensuite chacun son tour.

la désensibilisation au mors n'est pas très satisfaisante, il faut dire que cela fait deux mois que je ne leur avais pas mis...mea culpa...
ulysse est "cuit" après la détente, et après quelques démarrages fulgurants, finit par opter directement pour le pas!
ulotte, elle, se montre increvable...et beaucoup plus tentée par des solutions autres que ce qu'on lui demande!
mais au final, ils se sont montrés à mon grand étonnement plutôt coopératifs...pourvu que cela dure!

une petite vidéo arrive :
http://www.youtube.com/watch?v=nx_w1zt0iJw




La vidéo n'existe plus !!!???!!!
avatar
Gérald

Messages : 291
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 65
Localisation : Un tout petit village de Sologne

https://www.facebook.com/groups/202918823237490/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  U&U le Dim 14 Nov - 23:18

si ça y est! j'ai effectivement eu un petit souçi informatique
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  bikkkette le Dim 14 Nov - 23:42

Bien bien.
En tous cas, ils ont bien compris qu'ils ne doivent pas te suivre ou te revenir dessus.
Pas comme garonne en longe...qui fait souvent un quart de tour pour se mettre face à nous

[img][/img]

bikkkette

Messages : 35
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 33
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  DiegoMulot le Lun 15 Nov - 0:40

C'est marrant mais je ne t'imaginais pas avec une barbe !
avatar
DiegoMulot

Messages : 2341
Date d'inscription : 09/05/2009
Localisation : Rhône-Alpes

https://www.facebook.com/groups/Mules.de.selle/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  U&U le Lun 15 Nov - 1:01

alors tu imagines bien, puisque je suis derrière la caméra, mais je sais que tu sais que je ne suis pas barbue!
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Lun 15 Nov - 12:17

Vidéo très intéressante ! Et, si c'était la première séance pour la mule (ou le mulet, je n'ai pu identifier), le dresseur, lui, a dû commencer les longues rênes avant de se laisser pousser la barbe ! C'est vraiment très agréable à regarder. Très bonne idée aussi, les rênes de couleur différente, ça évite sûrement des cafouillages lorsqu'on les met temporairement dans une main.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  U&U le Mar 16 Nov - 0:49

il y a les deux. les deux ensemble (Ulysse avec le surfait), puis Ulysse aux longues rênes, puis Ulotte.
effectivement, si ce n'est pas un professionnel, il a dressé plusieurs chevaux.
ce sont deux longes, et la différence de couleur n'a pas été faite exprès, mais effectivement en fait cela évite les mélanges, je n'y avais même pas pensé! Tu peux venir assister et essayer si tu veux pour la deuxième séance!peut -être dans une quinzaine de jours.
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Mer 17 Nov - 18:12

U&U a écrit:
(...)
Tu peux venir assister et essayer si tu veux pour la deuxième séance!peut -être dans une quinzaine de jours.

Pour peu que je sois libre et que le temps ne soit pas trop mauvais, je suis partant !
J'ai fait aujourd'hui même une séance avec Muguette, dans une carrière à laquelle j'ai la chance de pouvoir accéder. Tout autour, des chevaux, des ânes (dont l'un avait mis en service sa corne de brume), une vache qu'on entendait sans la voir, pour ne citer que l'essentiel... Pendant un bon quart d'heure, Mumu a fait la folle, courant dans tous les sens et se démanchant à tout propos. Puis elle s'est calmée et nous avons pu faire un peu d'exercice, d'abord en liberté, puis, comme ça allait plutôt bien, aux longues rênes, que j'avais remisées depuis un an environ, et là, elle a très vite retrouvé ses repères. Il faudrait que tous ceux qui ont fait l'expérience nous en parlent, si possible avec photos à l'appui, car c'est vraiement intéréssant tout en restant, me semble-t-il, à la portée de beaucoup d'amateurs pour peu qu'on ne soit pas trop exigeant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Gérald le Mer 17 Nov - 19:00

Je fais irrégulièrement des séances de longues rênes avec mes chevaux sans trop de problème. Quand Quito est arrivé à la maison j'ai fais une séance de longue rênes avec lui séances qui s'est terminé presque en catastrophe, Quito n'avait qu'une envie, retrouver le troupeau et l'animal, quand il n'est pas mulet pour rien. Donc séance pas très bonne. Quelques temps plus tard, j'ai profité de la présence de Saskia Machaczek à la maison pour lui demander comment elle ferait. Quito l'a trimballé au milieu des arbres avec Saskia qui faisait son possible pour le remettre dans le droit chemin. Nous avons fini par abandonner, les conditions n'étant pas idéales pour ce genre de travail. En début d'année prochaine, je vais avoir un peu plus de temps pour moi, j'ai bien l'intention de remettre Quito aux longues rênes.
avatar
Gérald

Messages : 291
Date d'inscription : 02/09/2009
Age : 65
Localisation : Un tout petit village de Sologne

https://www.facebook.com/groups/202918823237490/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Amélie le Mer 17 Nov - 21:44

J' ai essayé les longues rênes avec Clémentine. Et elle a très vite compris ce que j'attendais d'elle, reste à affiner la direction. Je n'utilise qu'un licol, et je me tiens assez près d'elle. Par contre pour la longer ça ne va pas trop, j'ai vraiment l'impression qu'elle ne comprend pas pourquoi elle devrait bouger et pas moi ! Néanmoins, faire un ou deux tours autour de moi en longues rênes ne pose pas de problème.
avatar
Amélie

Messages : 190
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 38
Localisation : belgique

http://dardennejp.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  U&U le Jeu 18 Nov - 23:42

il faut que je vous remette une partie de la vidéo , celle où Ulotte au centre de la piste, fait tourner en longe un bipède!
en fait, il faut être assez rapide et se positionner au bon endroit pour éviter ce souçi qui est que l'animal se retourne et fasse face. c'est pas si facile, c'est sûr.
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  despigoule le Jeu 18 Nov - 23:49

merci pour le partage de la vidéo.

petite question: pourquoi la personne qui travaille tes mulets ne mets pas la rene intérieure en rene inversée ?
ça peut rendre de grands service avec un animal qui débute.
mais peut-être a-t'il commencé avec et jugé que tes mules n'en avaient pas besoin plus longtemps ?
avatar
despigoule

Messages : 39
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 35
Localisation : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Ven 19 Nov - 8:47

despigoule a écrit:
(...)
petite question: pourquoi la personne qui travaille tes mulets ne met pas la rêne intérieure en rêne inversée ?
(...)

Pardon pour mon ignorance, mais qu'entends-tu par "rêne inversée" ?

Au fait, compliments pour ton nouvel avatar, il est plus rassurant que l'autre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  U&U le Ven 19 Nov - 11:11

on a directement fait cet essai.
même question que Judex.
cela me fait penser que dans son livre Meredith Hodges préconise un enrênement différent,
on va essayer tout cela , la prochaine fois.
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  despigoule le Ven 19 Nov - 14:29

merci pour l'avatar. c'est ma "petite" Venise.

rene inversée: au lieu d'acrocher le mousqueton directement au mors, on passe la rene dans l'anneau du mors (de l'exterieur vers l'intérieur) et on accroche le mousqueton à la sellette, assez bas.

est-ce suffisamment clair ?

cela permet de pouvoir plier le cheval en cas de problème.
avatar
despigoule

Messages : 39
Date d'inscription : 01/09/2010
Age : 35
Localisation : 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Ven 19 Nov - 14:47

Ce matin, deuxième séance, deux jours après la première, dans la carrière que j'ai la chance de pouvoir utiliser.

Muguette s'est encore montrée un peu agitée pendant quelques minutes, mais beaucoup moins que la dernière fois, alors pourtant qu'il y avait des vaches tout contre la clôture. Les ânes semblaient l'intéresser davantage.
En liberté, il y a eu du mieux, mais il reste assez difficile de la faire tourner régulièrement comme elle le fait à la maison, elle a tendance à s'écarter pour aller papoter avec les autres animaux.
Aux longues rênes (le plat de résistance), les sensations passées reviennent tout doucement. Travail presque acceptable au pas et au trot, un peu de reculer. Plus difficile, le galop, elle part relativement bien à la voix, mais à du mal à s'y maintenir plus d'un tour, il faut la stimuler souvent de la voix et du fouet (un fouet d'attelage, plus maniable que la chambrière quand le sol est très mouillé). Quelques balbutiements aux deux pistes, la principale difficulté étant la cassure de l'encolure du côté externe (à l'opposé du sens du déplacement).
La séance a duré au total une heure, avec, bien sûr, des phases de détente.
J'espère pouvoir faire faire prochainement quelques photos, mais je ne sais si j'oserai les montrer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Ven 19 Nov - 14:53

despigoule a écrit:
(...)
rene inversée: au lieu d'acrocher le mousqueton directement au mors, on passe la rene dans l'anneau du mors (de l'exterieur vers l'intérieur) et on accroche le mousqueton à la sellette, assez bas.

est-ce suffisamment clair ?

cela permet de pouvoir plier le cheval en cas de problème.

Ce me semble tout-à-fait clair. Si j'ai bien compris, c'est un peu le principe des rênes allemandes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Amélie le Ven 19 Nov - 20:25

U&U a écrit:... celle où Ulotte au centre de la piste, fait tourner en longe un bipède!...

Très drôle, j'imagine !

U&U a écrit:...en fait, il faut être assez rapide et se positionner au bon endroit pour éviter ce souçi qui est que l'animal se retourne et fasse face. c'est pas si facile, c'est sûr.

C'est plus sournois ! *Elle marche quelques pas, puis s'arrête et me regarde. Je lui demande d'avancer*, répétez de * à* pendant deux-trois minutes. Puis, la mule juge que c'en est assez, que je suis trop bête pour comprendre ... et s'en va rejoindre les autres dans la "zone de repos" du parc! (Je n'ai pas de manège à disposition). En même temps, je ne me focalise pas là-dessus, Clémentine étant coopérative et obéissante pour l'essentiel.

avatar
Amélie

Messages : 190
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 38
Localisation : belgique

http://dardennejp.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Ven 19 Nov - 21:21

Amélie a écrit:
(...) *Elle marche quelques pas, puis s'arrête et me regarde. Je lui demande d'avancer*, répétez de * à* pendant deux-trois minutes.
(...)

Décidément, aujourd'hui, je ne comprends rien ! Que représentent les astérisques ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Amélie le Ven 19 Nov - 21:33

Cela vient du tricot, quand on explique un point c'est souvent répétitif. Donc il faut comprendre que l'on recommence ce qui est compris entre les astérisques.

avatar
Amélie

Messages : 190
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 38
Localisation : belgique

http://dardennejp.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Ven 19 Nov - 21:46

Amélie a écrit:Cela vient du tricot, quand on explique un point c'est souvent répétitif. Donc il faut comprendre que l'on recommence ce qui est compris entre les astérisques.


Merci pour cette explication. Pendant toute ma vie professionnelle, j'ai regretté de ne pas savoir tricoter, je pense que ça m'aurait rendu d'appréciables services. Je l'avais un peu oublié, mais je vois que ça pourrait aussi être utile après la retraite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Dim 21 Nov - 13:11

Hier samedi, troisième séance de longues rênes en quatre jours, elle mérite encore quelques mots. Ce n’était plus en carrière mais dans le grand terrain herbeux et non clos attenant au mien.
Quelques remarques en désordre à l’intention de ceux qui n’ont jamais tenté l’expérience :

- J’ai essayé le système de “rêne inversée” décrit par Despigoule, j’ai même inversé des deux côtés pour n’avoir pas à y revenir à chaque changement de main (à noter que cela prend au total au moins 1,50 m de rêne, il faut en tenir compte pour le choix du matériel). Ce montage accroît certainement la puissance de l’action des mains suivant le principe du palan, c’est sans doute utile pour un animal difficile à maîtriser du fait de sa force ou de son manque de dressage. Pour Muguette, qui a la sagesse de l’âge, l’intérêt est moindre mais on ne sait jamais, surtout en terrain non clos.

- Plusieurs positions sont possibles par rapport à la mule :
* derrière, dans son sillage : sûrement bon pour la conduite car les actions de main sont plus directes et on peut canaliser la croupe entre les rênes, mais fatigant, même au pas, pour ceux qui n’ont plus soixante-cinq ans. A exclure au trot, a fortiori au galop car non seulement c’est épuisant, mais on risque en permanence la perte d’équilibre et la chute en avant, avec des conséquences pouvant être sérieuses, surtout en terrain non clos.
* de 3/4 arrière, rênes obliques par rapport à l’animal en travaillant sur un grand cercle : probablement la meilleure, on n’a pas besoin de marcher très vite, le frottement des rênes dans les anneaux est modéré, la mule suit des courbes assez larges et on peut lui permettre quelques foulées en ligne droite en gardant la possibilité de ralentir en douceur si on a du mal à suivre ou si elle tente de prendre la main. On est aussi mieux placé que derrière pour observer son élève. Inconvénient : les changements de main nécessitent le passage des rênes par-dessus la croupe, pas toujours commode, à moins de laisser la rêne extérieure passer derrière la croupe, ce qui ne va pas sans risque de désordres.
* complètement à côté, les rênes formant un angle à peu près droit par rapport à celle-ci. C’est une variante de la précédente qui permet de faire travailler la mule sur le cercle en restant au centre, mais il n’est pas toujours facile de maintenir le cap.
Bien entendu, les deuxième et troisième au moins ne sont que des repères, en pratique, la position varie plus ou moins à tout moment pendant le travail

- Un conseil de prudence : garder toujours en une petite réserve de rêne afin de pouvoir amortir au besoin une traction intempestive, mais ne pas la laisser traîner par terre car c’est un vrai piège pour les pieds.

- Par rapport à vendredi, Muguette a montré beaucoup plus d’aisance au galop, tant pour partir que pour s’y maintenir sur le cercle. Impossible de savoir si le terrain lui convenait mieux que la carrière ou si elle était plus concentrée que la veille, où elle était distraite par d’autres animaux.

Bon, comme d’habitude, je suis trop bavard, je sors...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  U&U le Lun 22 Nov - 13:09

La "rêne inversée" que décrit Despigoule, est en fait, une des deux méthodes décrites dans le livre de meredith hodges.
C'est , comme le dit Judex, ce que j'ai connu aussi sous le terme de rênes allemandes. La tête de la mule ne pouvant plus s'étendre, la force de l'animal est diminuée, en cas de souçi. Mais attention, il faut aussi peut-être souligner le risque de flexion excessive entre la tête et l'encolure, qu'on ne souhaite pas.

Pour l'autre système qu'elle utilise, peut -être, Despigoule, que tu connais aussi? et qui semble demander un réglage précis, je scannerai la photo du livre.


Judex : pour la rêne inversée, il faut effectivement, mettre les rênes dans la même position des deux côtés.
bon on t'attend pour la prochaine séance, et on fera donc les différents essais en rêne directe et rêne inversée.
mais je te confirme tout de suite que courir derrière c'est impossible, quelque soit l'âge!!
avatar
U&U
Admin

Messages : 1416
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 44
Localisation : yonne

http://mulesetmulets.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Invité le Lun 22 Nov - 18:49

U&U a écrit:(...) La tête de la mule ne pouvant plus s'étendre, la force de l'animal est diminuée, en cas de souçi.
En fait, d'après ce que j'ai observé avec Muguette, les rênes inversées n'empêchent pas l'extension de l'encolure, à condition qu'elles soient complètement relâchées, pratiquement flottantes. Dès qu'une tension se produit, l'extension devient impossible et on arrive vite à l'encapuchonnement.

U&U a écrit:(...) Judex : pour la rêne inversée, il faut effectivement, mettre les rênes dans la même position des deux côtés. (...)
D'accord sur le principe, mais ne pourrait-on pas le faire d'un seul côté (comme le suggère Despigoule) en cas de résistance marquée à la flexion ou de refus de tourner à une main ? Ce serait à essayer si on rencontrait ce genre de problème, mais ce sera encore mieux si on ne le rencontre pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la première séance de longues rênes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum